YOU

mots en vadrouille

couleurs

29 novembre 2015

ETINCELLE



                             
                                







                                           
                                  tout ce vacarme
                                  comme un tombé de poussières
                                  et cette longue étincelle
                                  dans l'espace immobile
                                  qui déchire l'air
                               
                               




















26 commentaires:

  1. Magnifique ! C'est très beau!

    MERCI pour ce partage Marty

    Bonne continuation

    RépondreSupprimer
  2. C'est tellement beau et la chanson est magnifique *

    Bisous et bon week end

    Manon

    RépondreSupprimer
  3. Very beautiful Marty.
    Greetings.

    RépondreSupprimer
  4. Wow--- what an interesting collage. Very nice!

    RépondreSupprimer
  5. Son dos imágenes muy poéticas, la primera es una maravilla que cuenta tantas cosas...y las dos lágrimas.
    Un abrazo

    RépondreSupprimer
  6. Impactante imagen, impactantes palabras...impactantes momentos!!!

    Un enorme abrazo, mon amie!!!

    Striking image, shocking words ... shocking moments !!!

    Un gros câlin, mon amie !!!

    RépondreSupprimer
  7. Twój blog należy do moich ulubionych.
    Ponieważ zaproszono mnie do wytypowania kolejnych blogów, przesyłam zasady:
    http://chwile2010.blogspot.com/2015/11/liebster-blog-awards-moje-zaproszenia.html#links
    http://chwile2010.blogspot.com/2015/11/liebster-blog-awards.html#links
    Pozdrawiam.

    RépondreSupprimer
  8. Wonderful images dear Marty, much beauty in both, love your words!
    Happy weekend!
    bisous
    xoxoxo ♡

    RépondreSupprimer
  9. ganz toll das erste , das zweite auch . Aber das erste ist was besonderes ! schoenes wochenende :-)

    RépondreSupprimer
  10. Oui elle est très émouvante cette photo. Elle me plaît beaucoup . Un peu de ciel bleu c'est bon. Parfois j'aimerais être oiseau pour migrer vers des cieux plus cléments...

    RépondreSupprimer
  11. Great use of brushes. I can never be this subtle.

    RépondreSupprimer
  12. Marty is a warm feeling full of art
    Marty is a gentle kiss full of feelings
    Marty is a power of arts

    I love this post.
    Yannis Politopoulos

    RépondreSupprimer
  13. J'ai presque sursauté en voyant ta première photo.
    Magnifique montage !
    Merci pour la chanson
    Bon week-end !

    RépondreSupprimer
  14. Et ces deux bras qui semblent monter aux cieux pour une ultime invocation!

    RépondreSupprimer
  15. J'aime cet arbre
    tendant ses bras
    vers la liberté
    s'envolant dan le bleu

    Amitié Marty

    RépondreSupprimer
  16. Un mundo bello, mágico, quizá lugares donde
    habiten las hadas, no se sabe, nadie las ha visto.
    Como siempre un regalo para los sentidos…belleza.

    RépondreSupprimer
  17. Otro trabajo en tonos azules precioso.
    Un abrazo

    RépondreSupprimer
  18. Inquiétantes et fascinantes beautés
    Onirique
    J aime beaucoup
    Merci et bon dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Excellent les oiseaux dans l'arbre !!! Avec Leonard, c'est un double plaisir !!!

      Supprimer
  19. Wooow ... Beauté dans le ciel bleudes. Images pleines de magie. Un plaisir visuel qui nous transportent vers d'autres mondes!!

    RépondreSupprimer
  20. Una imágenes que te atrapan, especialmente la primera.
    Un abrazo

    RépondreSupprimer
  21. Du talent, tu n'en manques ni pour écrire, ni pour peindre, ni pour photographier et ton monde d'artiste très personnel a une puissance d'évocation rare. Tout cela nait de ton cœur, chère Marty et de cette humanité qu'il porte, profondément ancré, et que tu sait habiller d'une poésie, elle aussi rare. Voilà pourquoi cette fascination que j'éprouve pour ton œuvre.
    Je t'embrasse.

    Roger

    RépondreSupprimer
  22. la lumière portée par l'air
    nous montre le chemin

    RépondreSupprimer
  23. Ce duo de photos (les 2 premières) est absolument à tomber.
    On se croirait dans un film avec arrêt sur séquence.
    La première : on entre dans un endroit magique, protégé au terme d'une quête. Il est protégé jusque par la nature elle-même. Brume épaisse. Le terme de ce voyage se mérite.
    La deuxième, on a enfin atteint le lieu de destination. On découvre alors ce lieu sacré. Un arbre de vie entouré de corbeaux, baigné de lumière. Un côté légendes nordiques avec Yggdrasil - l'Arbre du Monde. Et les corbeaux d'Odin Huginn et Muninn mais en plus nombreux.
    On accèdera au secret, à la connaissance, la plénitude et la sérénité.

    RépondreSupprimer